arbre_copalme

arbre_copalme2 LIQUIDAMBAR,COPALME

Le Copalme d'amérique est un arbre hautement décoratif avec un feuillage vert, puis cuivre, or et  pourpre plus on avance dans l'automne.

Le Copalme d'amérique aussi appelé Liquidambar (du latin "liquidus", liquide, et de l'arabe "ambar", ambre) est un arbre majestueux originaire des Etats-Unis. Il fut découvert en Floride par les Espagnols en 1528 pour être introduit en Europe en 1681. Cet arbre splendide se caractérise par un feuillage découpé en 5 à 9 lobes. Les feuilles caduques sont alternes ce qui permet de les différencier de celles des érables très similaires. En automne, elles se parent de couleurs magnifiques entre l'or, le cuivre et le pourpre.

Le tronc présente une écorce fissurée gris foncé dont s'écoule une résine huileuse aux couleurs ambrées ce qui lui a vaut sont nom de Liquidambar. Cette résine appelée « Baume blanc du Pérou » possède des propriétés dermatologiques. Le bois dégage une odeur naturelle de cannelle et est utilisé par certain pour la fabrication de meubles odorants.

Dans son pays d'origine, le Copalme peut atteindre facilement 40 mètres de hauteur pur 12 mètres de largeur tandis qu'en Europe, il dépasse rarement les 30 mètres de haut.

Il pousse dans un sol non calcaire, bien exposé au soleil. Son entretien ne pose pas de problèmes particuliers. Il nécessite juste une fertilisation lorsqu’il est nouvellement planté puis des arrosages abondants en été et un élagage l'hiver. Il peut se planter toute l'année hors gel. La croissance est assez lente selon une posture droite parfaite. La longévité du Copalme est de 150 ans.

Le Copalme fleurit en avril. Il produit des fleurs unisexuées : chatons mâles dressés et fleurs femelles en forme de glomérules pendants. Les fruits se présentent sous forme de boules épineuses assez proches dans leur physionomie aux fruits du platane. Ils restent en place tout l'hiver pour ne tomber qu'au printemps suivant. Ces boules libèrent des graines ailées.  La reproduction du Copalme se fait le plus souvent par la dispersion des graines mais cet arbre peut aussi se reproduire par drageons ou  par marcottage.

www.aujardin.info/plantes/liquidambar-styraciflua.php - 28kwww.aujardin.info/plantes/liquidambar-styraciflua.php-28k